Catégories
Idées, propositions, actions

Arrêtons les dégâts !

Déjà, La Strada, cet illusoire nouveau quartier n’en finit pas de s’extirper du marais boueux face à une gare centrale « fantômisée », mais a déjà largement contribué à la désertion des commerces des rues avoisinantes (avec un risque majeur que la Ville doive indemniser Wilhelm&CO en dizaine de millions d’€uros – mettant une charge financière insupportable et irresponsable sur les générations futures). Le projet du complexe cinématographique Imagix, mis en veilleuse pour cause de pandémie, a d’ores et déjà condamné le dernier cinéma populaire louviérois… Et demain, si l’on laisse faire une nouvelle fois la majorité en place décidément bien mal inspirée, le Parc Boël, propriété de Duferco à 51%, venue s’enrichir à la sueur des travailleurs avant de jeter l’éponge, se transformera en un centre équestre pour la bonne bourgeoisie périphérique.

Ce poumon vert situé entre le canal et le centre-ville doit revenir à la population. L’actuelle période de pandémie montre à quel point la population a besoin et est friande de ces espaces naturels. Il faut ouvrir ce parc pour la population, rien que la population !

La Louvière ne possède pas assez de lieux de détente et bucoliques, se priver de celui-ci serait une nouvelle bourde politique !Les communistes de La Louvière n’acceptent pas le projet de la majorité PS-EC… (au fait, y a-t-il un(e) Ecolo dans l’avion ?) qui ressemble comme deux gouttes d’eau au projet que les libéraux défendaient il y a déjà près de vingt ans : « élargir l’assiette fiscale de La Louvière, en attirant une population mieux nantie ». Autrement dit, La Louvière n’a plus besoin du MR aux manettes, c’est le PS qui fait leur boulot !

Que le PS se soit « libéralisé », soit, mais que la majorité gobertienne cesse alors de se réfugier derrière des projets « venus d’ailleurs », totalement étrangers aux besoins et aux aspirations des Louviéroises et des Louviérois. Et construisent réellement un projet de ville avec et pour les citoyens par la création de comités de quartiers, la mise à disposition de budgets participatifs et la volonté d’une véritable démocratie participative…Et que cesse enfin cette gestion opaque niant les principes démocratiques de transparence !Lors du dernier Conseil Communal de ce mardi 30 mars, le groupe Plus-CDH a d’ailleurs proposé une motion pertinente et argumentée allant dans le sens de ce que nous réclamons.Celle-ci a été judicieusement soutenue par le PTB. Rejetée par le MR comme on s’en doutait, la grosse déception est donc venue de la majorité PS-ECOLO qui n’a pas trouvé utile de soutenir cette motion. Les jeux seraient-ils donc déjà faits ? Cette aberration anti-environnementale et antisociale est-elle déjà scellée ?…La Louvière, quoi qu’ils fassent, restera une commune populaire qui vibre au rythme de ses carnavals, qui gronde lorsque ses travailleurs sont en colère, qui brille par sa culture enviée au-delà de ses frontières et où la contestation populaire est inscrite dans son ADN… La gentrification, cet embourgeoisement rêvé sous l’ère du bourgmestre Gobert, n’y changera rien ! Signez la pétition : « Pour un parc Boël en phase avec les attentes des Louviéroises et des Louviérois « et soutenez la page : « Pour un Parc Boël public »: https://www.facebook.com/ParcBoelpublic/

La Louvière le 31 mars 2021La section louviérois du Parti Communiste Wallonie-Bruxelles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s